San-Marin, la plus vieille république.

12 07 2010

Après Bologne, nous sommes allés à San-Marin. À l’origine, nous devions nous arrêter au bord de mer. Mais, le week-end aidant, des milliasses d’Italiens sont venus s’amasser là sous le soleil de Satan. Nous avons pris notre courage et fuit cet ersatz de Juan-les-Pins où une forêt de parasol masquait l’Adriatique que nous aurions tant voulu admirer.

Donc San-Marin. C’était d’un calme. Reposant. Jolie cité médiévale transformée, comme il se doit pour tous les lieux aux charmes prononcés, en une succursale de Disney Land avec les boutiques à toutous aux objets made in china. Les mêmes que l’on voit chez nous. Aussi horribles.

Une fois prochaine, je vous conterai notre escapade dans les collines de San-Marin en vélo électrique. Épique et sportif l’escapade. Mais cela est une autre histoire.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :