L’Albanie

3 11 2010

L’Albanie est un des pays les plus étonnants qui existe. Sorti du moyen-âge il n’y a même pas 20 ans après plus de cinquante années d’isolement et des siècles d’oppression, et propulsé au 21e siècle, l’Albanie apprend vite. Très vite. Après l’ouverture des frontières et dix années d’anarchie la plus sauvage, les Albanais ont dû construire un pays. Il n’y a même pas huit ans il n’existait aucune route goudronnée. D’ailleurs, elles n’auraient servi à pas grand-chose, car du temps de la dictature personne ne possédait un véhicule.

L’albanais ne s’étonne de rien et est curieux de tout. Dans la rue, il y aura toujours quelqu’un pour venir vous parler. Leurs questions favorites à un homme « vous êtes marié ? » et à une femme « vous avez quel âge ? ». Le chauffeur de bus peut très bien vous dire « vous deviez être beau quand vous étiez jeune ? ». Les Albanais sont les gens les plus gentils, naturels et accueillants qu’il soit.

Notre première image de l’Albanie : des routes défoncées, des animaux au milieu de la route et des Mercédès partout roulant dans tous les sens.

Mais très vite, nous avons découvert des rues piétonnes flambant neuves, des popes qui donnent l’aumône aux gamins, des mosquées qui tonitruent à l’heure de la prière. Avec cinquante pour cent de musulmans, les seuls à porter un voile ici sont les statues de Mère Teresa que tout le monde vénère y compris les musulmans. Tous les contrastes peuvent êtres réunis, mais tout le monde vie en bonne entente.

Ici, un homme est fier de montrer une photo où, dans sa jeunesse, il était allé en Chine, seul pays avec la Corée du Nord où les meilleurs éléments pouvaient se rendre pour coopérer. Tandis qu’un peu partout des petits enfants blonds jouent.

Les paysages sont toujours magnifiques si ce n’est leurs côtes que les Albanais massacrent allègrement. Partout où il y a de belles plages, le béton pousse à une allure fulgurante. Dans un guide datant d’un an ou deux, on vous décrit un charmant petit village au bord de mer alors que vous découvrez que ce petit village est devenu un mur de béton longeant la côte sur des kilomètres.

Ici, dans cet institut, on réhabilite des personnes qui, du temps de la dictature, ont été internées de nombreuses années dans des asiles psychiatriques dans des conditions horribles. Aucune ONG n’est là pour les aider ou les financer. Avec très peu de moyens, des résultats ont déjà été obtenus et des « habitants » comme on les nomme ici, ont déjà rejoint leur famille.

L’Albanie c’est aussi des publicités qui serraient complètement interdites chez nous. Des mécaniciens qui travaillent sur les trottoirs, des monuments datant d’un autre âge et surtout des bunkers. Des dizaines de milliers de bunkers que les habitants parfois repeignent et décorent. C’est aussi Berat la ville aux mille fenêtres. C’est une route de bord de mer qui monte à plus de mille mètres puis qui finit par un passage sur un bac. C’est Gjirokaster la ville de pierre et Saranda la Riviera albanaise que j’ai rebaptisée « Béton city ».

L’Albanie c’est un pays à découvrir d’urgence, car les choses bougent très vite et dans un an ou deux il est probable que cela ne soit que du passé.

-p-

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Actions

Information

2 responses

4 11 2010
Any

Pour moi ce commentaire et ces photos méritent un 20/20 ! C’est le meilleur reportage (pour moi) depuis votre départ . On y perçoit beaucoup d ‘intérêt de votre part et c’est très communicatif . Les photos sont sublimes .J’aime beaucoup .Bravo
Bises et continuez………….

4 11 2010
Jess

Bien d’accord avec Any, je trouve que ce reportage est le plus touchant et intéressant. On peut y sentir combien vous avez pu aimer ce pays. C’est vraiment super et les photos sont bien sympas aussi. Je trouve la photo de l’homme qui vend des souvenirs au bord de la falaise vraiment magique.
Vivement la suite … je m’en lasse pas …

Gros bisous et à très bientôt,

Jess

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :