Siwa une oasis à part

6 04 2011

Voilà maintenant une semaine que nous sommes à Siwa et nous apprécions toujours autant cette oasis reposante. Siwa est vraiment à part et différente des autres oasis que nous avons visitées. Ici les Siwis, d’origines berbères ont encore gardés leurs traditions. Les Siwis contrairement aux « Égyptiens » –comme les nomment les Siwis– sont des gens calmes et discrets. D’ailleurs, tout ici est calme. Les femmes aussi sont très discrètes, car lorsqu’elles sortent elles portent un voile noir sur tout le visage et un grand châle sur la tête, tels des fantômes énigmatiques. Généralement un homme ou un garçon pouvant avoir 5 ou 6 ans, les emmène dans une charrette ou un triporteur.

Curieusement cette oasis qui se trouve sous le niveau de la mer, est cerné à L’ouest et à l’est par deux grands lacs salés avec des îles ayant tantôt un air de Camargue tantôt un air des Caraïbes, au nord d’un désert aride de 300 km jusqu’à la méditerranée et au sud d’une des plus grandes mers de sable au monde avec des dunes pouvant atteindre 170 km de long. Jusqu’au vingtième siècle, son isolement a été total et bien des armées se sont perdues en essayant de s’y rendre ou de la conquérir.

C’est là que notre périple va se terminer, du moins temporairement, car pour des raisons évidentes, il nous est impossible de continuer vers la Libye. Nous allons rentrer en Italie par le ferry puis irons faire un grand coucou à toute la famille et à tous nos amis en France et en Espagne. Nous continuerons ensuite notre périple pour boucler dans la mesure du possible le tour de la Méditerranée. Il va falloir se réhabituer un peu la civilisation, à rouler en respectant le code de la route qui est totalement inconnu ici, à l’euro et aux prix délirants. Ici, à Siwa un énorme couscous succulent avec viande dans un bon restaurant coute dans les deux euros. Un bungalow tout confort dans une magnifique palmeraie coute 9 euros par jour. Pour 20 euros par jour vous pouvez donc y vivre très bien à deux en allant au resto midi et soir et en étant logé dans un bon hôtel. Sans compter que pour même pas 10 euros on fait le plein de gazole de notre casita.

Voilà nous avons donc parcouru un peu plus de 16 000 km en 210 jours, ce qui fait une moyenne d’environ 76 km par jour. Nous avons visité 12 pays et y sommes restés dans chacun entre trois jours pour le Monténégro et 64 jours pour la Turquie.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Actions

Information

One response

6 04 2011
chantal

coucou les baroudeurs vous revenez à la civilisation , mais vous connaissant c’est pour mieux repartir ! que de rêves vous nous avez donné ! merci et bonne traversée .
gros bisous et merci encore pour ces belles images et commentaires …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :