Agonda

5 12 2012

Nous voici depuis quelques jours déjà à Agonda, une petite plage de l’état de Goa.

Agonda, c’est d’abord trois kilomètres de plage de sable fin, encadré par un cap rocheux à chaque extrémité, couverts d’une végétation luxuriante. La plage d’une bonne centaine de mètres de largeur est bordée tout le long de cocotiers sous lesquels quelques paillotes, que l’on appelle ici huttes, ont été construites.

C’est dans une de ces huttes que nous avons élu domicile jusqu’au début de l’année prochaine. La hutte où nous sommes a tout le confort requis : une petite véranda permet de faire la sieste quand il fait trop chaud, une petite salle de bain en plein air avec eau froide à tous les robinets et cocotier comme plafond. Ici, pas besoin d’eau chaude.

Agonda, diffère d’autres plages de Goa par son calme : pas de jet-ski, pas de vendeurs sur les plages ni de rabatteurs pour vous vendre des boat trip. Ici, il n’y a que des pêcheurs, quelques vaches, des nids de tortues marines, quelques Goanaises qui vont chercher du bois sur la plage et quelques lifeguards qui surveillent on ne sait quoi. Il y a bien quelques touristes par-ci par-là, et quelques surfeurs, mais l’on ne se marche pas vraiment sur les pieds. La température de la mer est idéale : comprise entre 27 et 29 degrés toute l’année.

Agonda, c’est aussi un petit village. Enfin, juste une longue rue qui court sous les cocotiers le long de la plage sur trois kilomètres. On y trouve quelques boutiques, quelques épiceries et marchands de fruits, quelques restaurants bon marché et excellents, quelques guesthouses généralement tenus par des Népalais, deux ou trois petits temples hindous et une église.

Agonda, c’est, vous l’avez compris, un petit paradis, mais sans les 70 vierges, donc en mieux.

Aller, maintenant place aux images.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Actions

Information

6 responses

5 12 2012
chantal05

le paradis existe , youpi , j’arrive ! seulement si tout le monde vient , ça sera l’enfer ! hihihi !
profitez bien pour les français de france qui se gèlent . enfin des photos de Polo en plein travail ! Vana , tu te la coules douce aussi , vous avez bien raison ! je vous envie , vraiment ! je vous embrasse bien fort mes deux vagabonds du monde !
Chantal .

6 12 2012
polo

Merci Chantal, et oui l’enfer c’est donc les autres… C’est vrai qu’ici personne ne s’affole, difficile de s’exciter la journée. Cela nous repose du reste de l’Inde…
On te fait de gros bisous.

5 12 2012
DENIS

Attendez…. moi aussi j’arrive. A+ Alain

6 12 2012
polo

Euh si tous les Français viennent ici, cela fera… (je sors ma calculatrice)… 20 000 personnes par mètre de plage. Ouille, ça risque de faire du monde…
A+

5 12 2012
Jessica Correia

Et bien, nous autres avons choisi pour demeure la ville d’Antibes et ceci jusqu’à l’année prochaine ! Au programme lèvres gercées, joues irritées et morve au nez … parce qu’on se les pèle !!! Du coup, je ne peux que vous dire une seule chose : PROFITEZ VEINARDS INSOLENTS !!
On vous aime quand même va !

Bises bises ❤

6 12 2012
polo

Mais, c’est pas mal Antibes aussi. Il y a des tas de personnes qui aimeraient y passer les fêtes.
Ici on n’a pas les lèvres gercées, mais il faut faire attention aux coups de soleil, et surtout ne pas s’agiter pendant les heures chaudes au risque de s’attraper une suée. C’est quand même pas tout rose le paradis…
On vous fait de gros bisous à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :