Nouvelles en directe du Vietnam

13 04 2013

Nous voici depuis plus d’un mois au Vietnam, un pays assez sympathique à visiter, si ce n’est les quelques villes extrêmement touristiques ; les Russes ayant envahi les plus belles plages du Vietnam. Mais heureusement, il existe encore des endroits vierges de touristes, comme Quy Nhon (prononcer Oui Nion), où la population est accueillante, où l’on mange très bien et la vie est extrêmement bon marché, bien que rien ne soit jamais bien cher au Vietnam, même dans les endroits très touristiques. Les Vietnamiens sont assez sympa dans l’ensemble, mais rien à voir avec la franche amitié des Cambodgiens

Une chose marrante ici est que l’on se ballade avec des millions de dongs, la monnaie locale. On a vraiment l’impression de jouer au Monopoly avec tous ces millions de pépètes dans les poches. Ha oui, il faut que l’on vous dise qu’à force de changer de monnaie chaque fois que l’on change de pays, l’on a adopté la pépète comme monnaie locale. Seul le cours de la pépète change en fonction du pays. C’est plus simple. Ici, un million de pépètes vaut à peine 35 €. Pour un repas à deux, il faut compter dans les 100 000 à 200 000 pépètes, c’est-à-dire entre 3,5 et 7 €. Pour ce prix-là, vous pouvez avoir boissons comprises, ce que l’on appelle en France une fondue vietnamienne et ici un « Hot Pot » avec toutes sortes de fruits de mer. Un délice à tomber le cul par terre.

Le Vietnam est en pays qui bouge. Ici, l’on construit de partout, même s’ils affirment subir la crise avec une croissance – qui ferait rêver l’Europe – de seulement 5 %. Ici, l’on ne voit pratiquement jamais de mendiant. Nous n’en avons vu qu’un seul en un mois, et encore il vendait des babioles. Sans doute, un avantage de leur communisme assez soft à moins qu’ils ne soient enfermés quelque part. Mystère ! Enfin, soft pas trop quand même, car ici Facebook est prohibé, jugé trop subversif et dangereux par le parti et tous les jours les hôteliers doivent se rendre à la police avec tous les passeports de leurs hôtes. Mais, à part cela, rien ne permet vraiment de dire pour un visiteur lambda que l’on se trouve dans un pays communiste.

Voici maintenant beaucoup de photos sur la vie au Vietnam. Dans l’ordre : des cours de gym gratuite dans les parcs à Saigon, la bière Saigon rouge ou verte… une institution, la vie dans la rue, un musée de la guerre du Vietnam que l’on pourrait appeler le musée des horreurs et qui rendrait antimilitariste le moindre de nos généraux à la vue des victimes de malformations incroyables depuis plusieurs générations après que les Amerloques aient balancé leur agent orange et toutes les autres saloperies, une balade au marché chinois de Saigon avec des bocaux remplis de ce qu’il faut : toutes sortes de reptiles, scorpions ou autres animaux sympathiques, la visite des tunnels qui formaient pendant la guerre une véritable ville souterraine et dont l’entrée laisse pantois un Brésilien de rencontre, des herbes que l’on fait sécher à même la rue, une fabrique de tofu, des familles avec toujours plein d’enfants partout, une fabrique de brique où l’on utilise la balle de riz comme combustible, les masques portés par une grande partie de la population, des temples bouddhistes, des marchés, des étudiants jouant au loto dans la maison où a vécu Marguerite Duras avec son amant, les bus assez folklo avec des vendeurs de tout et de n’importe quoi qui n’arrêtent pas de monter à chaque arrêt, un Christ rédempteur plus grand que celui de Rio et oui ! des joueurs de jeu de dames vietnamiennes partout dans les rues, une rivière des fées, des pêcheurs, partout des pêcheurs, beaucoup dans des bateaux paniers qui avancent avec une seule rame à une vitesse incroyable, des poissons qui sèchent de partout, une dune où l’on vient admirer le couché de soleil, de sympathiques enfants qui rigolent en voyant nos poils et nous appellent des « monkey », car les Vietnamiens n’ont pas de poils, encore des hot pots, une maison folles qui laisserait rêveur Gaudi… et bien d’autres choses.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Actions

Information

9 responses

13 04 2013
DENIS

Encore de sublimes photos… Malheureusement il nous manque les odeurs et parfums qui compléteraient ce magnifique reportage haut en couleurs comme d’hab…..

15 04 2013
Sillage de Voyage

Merci Alain. Et oui c’est bien vrai que certains endroits mériteraient bien qu’on rende compte de ces milliers d’odeurs que l’on rencontre. En tout les cas un pays riche en couleurs et en odeurs.
A+

13 04 2013
chantal05

Polo , je t’ai vu !!! tchin à la bière à vous deux ; que c’est agréable de voir la vie sans stress , ils sont cools dans ces pays , les marchés me rappellent la réunion dans les années 70 et oui , ça remonte à loin ! la vie simple , ordinaire : la vraie !
ça fait un bien fou , vos reportages , de vous voir : BRONZES … macanish ( je ne sais comment ça s’écrit !) allez , profitez encore pour nous restés au pays !

plein de gros bisous à vous deux

15 04 2013
Sillage de Voyage

Aie, moi qui pensait passer incognito… zut, c’est raté!
Merci beaucoup d’apprécier ces reportages. Ça fait vraiment plaisir!
De gros gros bisous de nous deux.

13 04 2013
Any

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
De jolies et bonnes nouvelles photos .
Je vois que les bières Vietnamiennes ont rencontrées des connaisseurs !
Bon Moi j’imaginais le Vietnam avec beaucoup de rizières ? et des forets vierges pleines de vilains serpents !!! que l’on traverse machette à la main ….Je vois que vous vous êtes bien adaptés au climat et à la vie intrépide. Ils ont l’air de beaucoup bosser .
La fondue à l’air bien bonne . On a eu droit à Polo avant et après la coupe de cheveux et de barbe . Choisissez !
Ils doivent manger plus de poissons que de viandes ?
Et la musique alors ?????pas de petits artistes au coin d’une rue ou de grands spectacles de marionnettes ?
Le soleil est de retour !!!!! On attend le votre ……
Gros bisous à vous 2 les Rêves- Riders !
Demain les iles de Lérins …….Je vous enverrai l’adresse de mon Blog .

15 04 2013
Sillage de Voyage

Merci Any,

Oui, on teste la bière de chaque pays, mais on est vraiment des tout petits joueurs devant les Vietnamiens : nous on commande 2 bières, eux ils commandent des cartons entiers ou des caisses… incroyables la vitesse à laquelle ils te descendent ça et pourtant ils font la moitié de nous en hauteur… ça reste un mystère. Mais ils ont une devise « pas bourré, pas rentrer maison ».
Sinon pour les forêts vierges ce sera plutôt dans le Nord.
Oui, ici ils mangent beaucoup de poissons et des fruits de mer. Pour la musique il vaut mieux pas qu’on te raconte pas… c’est pas glop, c’est même à chier, c’est genre karaoké bien mielleux, mais ils ont l’air d’apprécier.
On attend ton reportage avec les moines des iles…

Gros bisous.

14 04 2013
Jess

Coucou les voyageurs intrépides !! Vous avez l’air heureux sur ces belles photos, ça fait plaisir ! J’aime tout particulièrement la photo avec le ciel qui se reflète dans l’eau : magnifique ! Et c’est un dentiste qui est en train de bosser dehors ou un barbier ? Je vois pas très bien. Alors profitez bien encore et encore. On se voit tout bientôt !
Bises

15 04 2013
Sillage de Voyage

Merci. Oui, j’aime aussi assez cette photo-là.
C’est bien un barbier que l’on voit dans la rue ; c’est vrai que la photo est bien petite.
Gros bisous et oui à dans un mois.

30 04 2013
zunino

que de belles photos! bientot c’est le retour aujourd’hui j’ai regardé les recettes de la cuisine vietnamienne. bisous à tous les deux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :