Guayaquil, Puerto Lopez et Santa Cruz

15 03 2017

Guayaquil

Nous sommes restés 2 jours à Guyaquil et nous avons trouvé la ville bien plus sympa que ce que les guides en disent.  Bien sûr, c’est grand, bruyant et pas toujours très « secure » le soir, mais le bord de mer est joli, la colline avec son petit phare bleu et blanc aussi, le parc plein d’iguanes en liberté à voir, bref nous ne sommes pas ennuyés.

DSC06640_BQ12M_w1440

DSC06653_BQ12M_w1440

DSC06669_BQ12M_w1440

DSC06677_BQ12M_w1440

DSC06681_BQ12M_w1440

DSC06689_BQ12M_w1440

DSC01467_BQ12M_w1440

DSC06602_BQ12M_w1440

DSC06612_BQ12M_w1440

DSC06627_BQ12M_w1440

Puerto Lopez

Avant de partir pour les Galapagos, nous décidons d’aller passer quelques jours au bord du Pacifique. Nous nous arrêtons à Puerto Lopez qui est surtout connu pour être un lieu d’observation des baleines, mais là pas de baleines, ce n’est pas la saison, et comme c’est vraiment très calme nous décidons de rester pour nous reposer (ben oui voyager… c’est fatiguant !).  Petite semaine tranquille à balader sur la plage, voir les pêcheurs rentrer, manger des ceviches et boire l’apéro devant le soleil qui se couche sur l’océan.

DSC06714_BQ12M_w1440

DSC01475_BQ12M_w1440

DSC01487_BQ12M_w1440

DSC01488_BQ12M_w1440

DSC06733_BQ12M_w1440

DSC06743_BQ12M_w1440

DSC06752_BQ12M_w1440

DSC06753_BQ12M_w1440

DSC06760_BQ12M_w1440

DSC06762_BQ12M_w1440

Santa Cruz

Nous voilà en forme pour continuer ! Un retour express à Guyaquil pour prendre l’avion pour les Galapagos. Environ 2 heures de vol et voilà nous y sommes. 48 h que nous sommes sur Santa Cruz, à Puerto Ayora la capitale de l’archipel et c’est un monde à part qui s’offre à nous : un endroit sur terre où les animaux n’ont pas peur de l’homme, c’est vraiment étonnant. Il y a des animaux partout, mais pour le moment ce qui a le plus étonné Polo, c’est le requin qui lui a frôlé le ventre alors qu’il nageait tranquille ! Je crois que nous allons bien profiter de nos derniers jours en Équateur !

DSC06840_BQ12M_w1440

DSC06816_BQ12M_w1440

DSC06811_BQ12M_w1440

DSC06801_BQ12M_w1440

DSC06785_BQ12M_w1440

DSC06976_BQ12M_w1440

DSC06971_BQ12M_w1440

DSC06959_BQ12M_w1440

DSC06942_BQ12M_w1440

DSC06932_BQ12M_w1440

DSC06930_BQ12M_w1440

DSC06910_BQ12M_w1440

DSC06907_BQ12M_w1440

DSC06903_BQ12M_w1440

DSC06895_BQ12M_w1440

DSC06888_BQ12M_w1440

DSC06885_BQ12M_w1440

DSC06880_BQ12M_w1440

DSC06877_BQ12M_w1440

DSC06858_BQ12M_w1440

DSC06986_BQ12M_w1440

DSC01463_BQ12M_w1440





Banos, Misahualli et Cuenca

28 02 2017

Nous quittons la capitale équatorienne sous la pluie pour un petit bled à côté du volcan Tungurahua du nom de Baños. La route n’est pas mauvaise, mais le voyage est lent, car les bus s’arrêtent dès que quelqu’un fait signe sur le bord de la route !  Le village est plutôt moche et il y a plus d’hôtels et de restaurants que d’habitants, mais la nature autour est magnifique. En 4 jours nous ferons 4 randos souvent dans les nuages aussi nous n’apercevrons jamais le sommet du Tungurahua (5023 m).

dsc06432_bq12m_w1440

dsc06359_bq12m_w1440

dsc06404_bq12m_w1440

dsc06372_bq12m_w1440

dsc06364_bq12m_w1440

dsc01459_bq12m_w1440

dsc06417_bq12m_w1440

dsc06441_bq12m_w1440

dsc06434_bq12m_w1440

dsc06408_bq12m_w1440

Puis direction l’Amazonie, la température monte, nous quittons polaires pour… anti moustiques. Nous sommes dans un petit centre communautaire quichua tenu par des Indiennes très actives et sympathiques qui essaient de concilier tourisme et conservation de leur culture. Le village de Misahualli à côté est assez marrant à visiter avec ses singes capucins partout en liberté. Nous ferons de belles balades dans la jungle.

dsc06466_bq12m_w1440

dsc06445_bq12m_w1440

dsc06449_bq12m_w1440

dsc06483_bq12m_w1440

dsc06504_bq12m_4_w1440

dsc06508_bq12m_w1440

dsc06490_bq12m_w1440

dsc06482_bq12m_w1440

dsc06451_bq12m_w1440

Puis retour dans les Andes pour aller à Cuenca la ville des sombreros en paja de toquilla : les fameux panamas ! La vieille ville est très belle et agréable à visiter avec plein d’églises et de jolies places, des parcs et une belle promenade qui longe le Rio  Tomebamba. Nous allons y rester quelques jours.

dsc06558_bq12m_w1440

dsc06551_bq12m_w1440

dsc06566_bq12m_w1440

dsc06549_bq12m_w1440

dsc06540_bq12m_w1440

dsc06577_bq12m_w1440

dsc06586_bq12m_w1440





Quito

11 02 2017

Nous voilà dans la capitale équatorienne, une ville tout en longueur (40 km !) entourée de montagnes et de volcans. Nous logeons dans la partie ancienne de la ville et on peut le dire : c’est la plus belle de toute l’Amérique latine et la mieux conservée. La ville nouvelle, si elle a moins de charme, est sympa aussi surtout par ses parcs immenses très bien équipés pour tous les sports et activités de plein air. Quito n’est pas trop embouteillée, pas trop polluée non plus, on circule facilement en bus, les gens sont aimables. Ça monte et cale comme on dit dans le Midi, mais l’altitude ne nous a pas gêné après presque un mois à plus ou moins 2000 m pour arpenter cette magnifique capitale à plus de 2800 m d’altitude. Et la surprise ? C’est la cuisine : vraiment meilleure qu’en Colombie ! La semaine passe très vite !

dsc01447_bq12m_w1440

dsc01444_bq12m_w1440

dsc01446_bq12m_w1440

dsc06143_bq12m_w1440

dsc06156_bq12m_w1440

dsc06161_bq12m_w1440

dsc06189_bq12m_w1440

dsc06204_bq12m_w1440

dsc06209_bq12m_w1440

dsc06221_bq12m_w1440

dsc06232_bq12m_w1440

dsc06242_bq12m_w1440

Un pied de chaque coté du monde…

dsc06244_bq12m_w1440

dsc06267_bq12m_2_w1440

dsc06273_bq12m_1_w1440

dsc06289_bq12m_w1440

dsc06292_bq12m_w1440

dsc06300_bq12m_w1440

dsc06307_bq12m_w1440

dsc06310_bq12m_w1440

dsc06312_bq12m_w1440

_dsc2201_bq12m_w1440

dsc01367_bq12m_w1440

dsc01374_bq12m_w1440

dsc01378_bq12m_w1440

dsc01397_bq12m_w1440

dsc01419_bq12m_w1440

dsc01424_bq12m_w1440

dsc01435_bq12m_w1440

dsc01432_bq12m_w1440

dsc01430_bq12m_w1440