Une aquarelle de Khajuraho

19 08 2013

IMG_8199_BQ_WEB_1024





La fête du Soleil à Bénarès

30 07 2013

La saga continue…

Fête du Soleil 4





La fête du Soleil (re-suite)

11 06 2013

La saga continue

Aquarelle 2WEB_HQ





Aquarelle: la fête du Soleil (suite)

6 06 2013

IMG_7302_FPWEB_HQ





Aquarelle : la fête du Soleil à Varanasi

29 05 2013

DSC03273_BQ





En découvrant les Sept Merveilles du Monde

28 03 2013

Voici une série de photos sur le thème « En découvrant les Sept Merveilles du Monde », en passant par l’Égypte, l’Inde, le Pérou, la Jordanie, le Cambodge, la Turquie et la Grèce.

En espérant que cela vous donnera envie de parcourir les quatre coins de la planète.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 





Incredible India

21 02 2013

Deux ou trois choses sur l’Inde et les Indiens

Par Vana

Que dire sur l’Inde à part les clichés spirituo-mystico-newage-post babacool habituels ?!!! Leur spiritualité est une légende : ils ont très bien compris que former dans un ashram un prof de yoga en 3 mois pour 5000 $ c’était rentable, que l’ayurveda c’était fashion et que les blancs adorent la méditation : je surf sur la vague mystique à fond !!!

Tous ces gens sont empêtrés dans 5000 ans de tradition et ont du mal à en sortir. Les castes, la dot et le poids de ces traditions sont les plaies de ce pays.

L’inde est habitée par les Indiens qui en majorité sont assez primitifs : jettent tout par terre, crachent, vous marchent sur les pieds en vous bousculant pour passer devant vous dans les files d’attente, font pipi absolument partout et sourient peu. Les Indiennes sont bien plus souriantes, toujours superbes dans leurs saris et se cachent pour faire pipi, mais les Indiens n’ont aucune considération pour elles (à part leurs mères bien sûr…)

Sans mentionner sa réelle aptitude dans le secteur informatique, ce pays se modernise aussi dans plusieurs secteurs. Mais où vont les 7 % de croissance annuelle : il y a toujours des coupures d’électricité, les routes sont défoncées, il n’y a aucune gestion des ordures, l’eau courante n’est pas généralisée, internet fonctionne mal… et quand même… 700 millions de pauvres (très pauvres) ! Je suis injuste, car il y a une middle class qui grossit (dans tous les sens ! avec coca-cola, mars et bounty !!!) et consomme voitures, iPhone et écrans plats.

C’est un pays étrange et intéressant, mais fatigant ! Trop de bruit, trop de monde, trop de pauvreté, trop de saleté, trop de pollution et pourtant ce pays est attachant : trop de couleur, trop de parfum, trop d’idoles, trop de temples, trop de rires d’enfants…

Quatre mois en Inde

par Polo

Après quatre mois de pérégrinations au travers de l’Inde, il était temps de faire un petit bilan. Nous avons quitté ce sous-continent avec un sentiment mitigé ; mitigé, car nous avons vu des choses extraordinaires, incroyables, qu’il n’est pas possible de voir ailleurs et d’autres beaucoup moins sympathiques. Mais voilà, pour bien saisir l’Inde il faut tout prendre.

Du côté des choses extraordinaires qu’il nous a été donné d’admirer, on peut citer les monuments, parmi les plus somptueux de la planète. En fait, je ne pense pas qu’il existe une telle profusion de monuments de par le monde. C’est surtout vrai pour l’Inde du Nord.

La ville la plus incroyable est bien sûr Bénarès qui est une autre planète pour un Occidental, bien qu’il faille parfois avoir le cœur bien accroché. Mais, difficile de passer à côté de cette ville unique au monde. Nous avons également eu de la chance d’y être pendant la fête du Soleil et ainsi pu observer l’incroyable ferveur des dévots, à vous donner des frissons. Nous avons vu des choses incroyables, comme cette moto que l’on vient vénérer comme un Dieu. Ces moines jaïns qui se promènent nus dans la rue. Ces temples aux statuts érotiques. Des rencontres incroyables comme ce jeune homme, qui son rêve d’avoir un restaurant accompli, ne rêve plus maintenant que de jouer de la guitare dans les films de Bollywood et en commence l’apprentissage… et tant d’autres choses encore.

L’Inde c’est aussi quelques paysages assez sympas avec surtout les plantations de thé dans le Kerala et les back waters d’Allepey. Il y a également les plages de Goa, enfin surtout celle d’Agonda qui est un petit paradis pour s’y reposer. Quelques Jungles tropicales assez intéressantes, mais, l’on doit reconnaitre que les paysages de l’Inde ne sont pas extraordinaires, mais bon ! avec le temps l’on devient difficile. Il est vrai que nous ne sommes pas allés dans l’Himalaya où parait-il les paysages sont impressionnants.

L’Inde c’est tout ça et beaucoup d’autres choses, sans oublier bien sûr sa cuisine extraordinairement goûteuse et variée.

Du côté, des choses un peu moins sympa, l’on peut citer d’abord la circulation infernale avec surtout l’incivilité du peuple indien, incivilité que l’on retrouve un peu partout. Par exemple, il n’est pas rare, si vous faites la queue, qu’un Indien vous passe devant même s’il doit pour cela vous écraser les pieds. En plus d’être impoli, l’Indien est extrêmement bruyant et si vous vous trouvez dans un hôtel à côté d’une famille d’Indiens, c’en est fini de votre tranquillité. En fait, vous n’existez pas pour lui. L’Indien est seul au monde et vous ignore totalement. Par exemple, vous marchez tranquillement sur un trottoir — ça arrive parfois, et un Indien à moto va se garer à 20 cm devant vous, vous empêchant irrémédiablement de passer. L’Indien est le peuple le plus impoli que je connaisse. Maintenant, il ne faut pas généraliser, car nous avons rencontré des Indiens très gentils, polis et serviables — mais c’est rare.

Ensuite, il y a la saleté récurrente. Je pense sincèrement que l’Inde est le pays le plus sale au monde. L’Indien jette tout par terre, le pire étant quand il mange. Une fois son assiette en plastique finie, il la jette par terre. Nous avons assisté à une réception qui se tenait à côté de notre hôtel à Agra. Un banquet assez chic. Le lendemain au petit matin, la pelouse où avait eu lieu la réception n’était qu’une immonde décharge. Un truc ignoble et inimaginable pour un Occidental. Et souvent dans leur cour ou leur jardin, ce n’est pas mieux.

Voilà, donc l’Inde un pays à visiter absolument, mais avec les avertissements d’usages.

Maintenant place au diaporama avec des photos que vous allez découvrir d’autres que vous allez revoir avec plaisir, enfin j’espère. Attention, il y a beaucoup de photos, et oui en quatre mois on voit beaucoup de choses et le diaporama dure environ 20 minutes…

 Cliquez sur l’image pour lancer le diaporama

Incredible India

Incredible India