Lac Nam Ngum, retour à Vang Vieng puis Ventiane

12 01 2015

Si Noël fut calme, le réveillon du Nouvel An le fut aussi. Nous étions en pleine nature au bord du lac Nam Ngum avec une vue magnifique sur les nombreuses petites iles dont une sert maintenant de réserves aux singes que Christophe (le propriétaire des lieux) a réussi à réintégrer dans leur habitat naturel. Bon repas arrosé de vin californien en bonne compagnie : que demander de plus !

Le retour à Vang Vieng fut rapide dans un pickup plein de Lao revenants très chargés des nombreux marchés alentour. Nous avons passé une semaine dans la banlieue nord de la ville, pratiquement la campagne ! Nous sommes partis à la découverte des environs : cascades, grottes, petits villages, rizières, nous avons aussi fait de jolies rencontres avec d’autres voyageurs, enfin une semaine qui a passé très vite !

Nous voici maintenant à Ventiane qui est la capitale la plus calme que je connaisse ! Peu de circulation et même quand il peut y avoir un petit ralentissement vers 12h ou 17h pas un coup de klaxon ! Les Lao sont vraiment très zen ! La ville est très étendue, mais le centre n’est pas très grand et nous nous baladons plutôt à pied pour le moment, nous louerons un scooteur par la suite. Le soir non plus ce n’est pas Bangkok : les restaurants et les bars ferment tôt. Par contre, capitale oblige, il y a des restaurants de toutes les nationalités, nous avons même appris à manger Coréen (pas mal et différent des autres pays asiatiques) et déguster une galette des Rois bien de chez nous !

Vana





Le Laos : descente du Mékong jusqu’à Luang Prabang et Vang Vieng

30 12 2014

Donc nous voilà sur le Mékong en direction de Luang Prabang, nous avons pris un bateau lent, mais bien équipé et confortable pour pouvoir regarder tranquillement la vie sur les berges du fleuve et contempler les montagnes recouvertes d’une magnifique forêt tropicale. De temps en temps un village au loin, des buffles qui s’abreuvent, des enfants qui jouent, parfois aussi une pirogue rapide avec ses passagers casqués, filant dans un bruit d’enfer sur l’eau boueuse, eh oui il y a des touristes pressés !

Au bout de deux journées (je passe sur l’arrêt à Pak Beng : rien à voir, ni à faire !), nous arrivons à Luang Prabang pas stressés et c’est parfait, car le Laos n’est pas un pays agité, tout est calme. La circulation n’est pas trop folle, les habitants prennent le temps de dire bonjour et le soir à minuit extinction des feux ! On pourrait penser qu’on s’y emmerde, mais pas du tout, un autre rythme c’est tout. Le centre-ville s’articule autour d’une petite colline et des deux cours d’eau (le Mékong et le Nam Khan), on se balade au milieu des temples et d’anciennes maisons coloniales le tout bien arrangé ; UNESCO oblige…

Après un Noël calme, nous partons pour Vang Vieng dans un bus VIP qui n’a de VIP que le nom. Il faut dire ici c’est le standard en dessous de la Thaïlande ! Pourtant si ceux qui ont visité le Laos il y a quelques années en garde un souvenir de pays très pauvre, le Laos aujourd’hui va vite et les choses se sont bien améliorées, les Chinois y investissent en masse…

Vang Vieng, il y a encore quatre ans, était le lieu de toutes les débauches des touristes européens et surtout australiens. Aujourd’hui même si l’on peut encore croiser des Australiennes bourrées seulement vêtues d’un bikini en centre-ville, tout est redevenu tranquille. Les touristes viennent maintenant pour la nature environnante qui est superbe, ça ressemble un peu à la baie d’Along terrestre, il y a plein de balades à faire dans les villages aussi. Nous partons aujourd’hui pour passer 3 jours dans un bled à une vingtaine de kilomètres, mais nous y reviendrons une semaine, car nous avons trouvé un lieu sympa pour y passer une semaine de plus.

Vana

 

Passez de bonnes fêtes et bonne année 2015 à tous.

Polo