Le Lesotho: le Royaume dans le Ciel

28 02 2014

Après une nuit dans un joli chalet devant les montagnes à seulement un kilomètre du poste frontière, nous arrivons au petit matin au Lesotho, le pays le plus haut au monde. Grand sourire au bureau de l’immigration et formalités express, nous voilà dans ce petit royaume dans les montagnes. Nous filons vers Roma que des Savoyards de rencontre nous ont recommandé de visiter. Nous faisons une petite halte à Maseru, la capitale, pour déjeuner, mais sans visiter vraiment : comme la plupart des capitales des pays en voie de développement, l’urbanisation est un brin anarchique et c’est plutôt moche ! Il vaut mieux se réfugier à la campagne !

Et là, les paysages sont éblouissants de beauté et de quiétude, les montagnes sont verdoyantes avec des sources et des cascades, des torrents tumultueux et des rivières ravinent les vallées, quelques bergers gardent leurs troupeaux de moutons, vaches ou chevaux. Puis, de temps en temps, nous traversons un village et c’est l’Afrique ! La vraie ! Avec le bétail au milieu de la route, les vieilles voitures qui fument, les petites échoppes en tôle qui vendent de tout et n’importe quoi, les bus remplis à bloc qui roulent à fond ! Les Sothos nous saluent toujours quand nous les croisons, ils ont souvent emmitouflé dans leur couverture de laine avec leur chapeau cloche ou bien leur passe-montagne, ils se déplacent souvent à cheval où ils ont fière allure dans leurs costumes !

Après Roma et les alentours, nous filons vers Maléaléa. Passé la Gate Of Paradise à 2001 mètres, la vallée est magnifique, un vrai paradis pour les randonneurs, nous y restons trois jours à faire des balades. Nous aurions volontiers prolongé notre séjour dans ce joli pays à la population accueillante, mais il n’y a pas de routes dans l’intérieur, uniquement des pistes et nous n’avons plus le 4X4 !

Vana