Les riches heures du Cheik Serguè sur la plage de Fuseta

10 11 2015

Publicités




Couleurs pimentées au marché d’Olhão

31 10 2015

Piments à Olhão





Douceur de vivre algavrienne.

17 10 2015

DSC00407_BQ12M





Ballade dans la lagune d’Olhão

20 05 2014

Spécialement pour ceux qui préfèrent l’élément liquide, je vous emmène en ballade dans la lagune d’Olhão, magnifique en cette période toute en fleurs.

Polo





Pêche aux ameijoas avec le cousin Liberto

27 04 2014

Voici en images une partie de pêche de palourdes (ameijoas) et de coques dans la lagune d’Olhão avec le cousin Liberto.

Polo





Perles de l’Algarve

4 12 2011

Par delà les zones outrageusement bétonnées, heureusement toujours très concentrées, une fois passées les horreurs insoutenables de la Praia Da Rocha — qui se veut être le Copacabana de l’Europe, l’emblème touristique du Portugal, la plage où il faut montrer son string — il existe une Algarve véritable, sincère qui saura dévoiler ses charmes si l’on sait les chercher.

De Tavira jusqu’à Cabo São Vincente — le bout du bout le plus au Sud-Est de l’Europe — en passant par Faro, Tavira, Lagos et bien d’autres villages, ils existent des véritables perles… sans oublier les folles nuits brésiliennes de la cousine Bella.

Séquence évasion…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

-p-





Cousins-cousines et danses Brasileiro

19 11 2011

Comme je le disais récemment, on passe pas mal de temps avec les cousins et cousines. En fait, l’on s’aperçoit ici que la moitié d’Olhão doit être des cousins.

Nous passons pas mal de temps avec le cousin Liberto (prononcer Liberte) qui est le garçon le plus gentil qui soit. Avec un cœur énorme. Ce doit être pour cela qu’il est aussi gros le cousin Liberto.

Le voici ci-dessous assis et debout à côté c’est Joãojinho (petit Jean), 94 ans, un cousin éloigné de mon père. Peut-être la seule personne vivante qui a connu mon père avant qu’il ne parte du Portugal en 1942 et qui s’en souvient très bien.

À gauche, c’est Christine une niçoise mariée avec Gilbert un cousin de Joãojingho, donc un peu de la famille. Le grand-père et la mère de Gilbert sont partis d’Olhão. Son père et sa mère se sont rencontrés au Maroc et il est né à Casablanca puis a vécu en France. Il est maintenant installé à Olhão sur l’ile d’Armona où il s’occupe avec sa femme d’une colonie de vacances.

Photo de famille…

Sinon je suis allez voir ma cousine Bella (prononcer Belle), la sœur de Liberto, danser dans un bar sympa du coin avec une troupe de Brésiliennes.

Quand elle ne dirige pas sa fabrique de bolos (prononcer bolje, se sont les gâteaux, dont le fameux folar – prononcer flar), qu’elle ne s’occupe pas ses petits-enfants, Bella va danser la nuit avec des copines brésiliennes dans des bars sympas.

Voici quelques vidéos d’une fameuse soirée. La cousine Bella c’est la danseuse à gauche.

Pas mal la mamie…! Hein?

Ici au Ritual Bar, l’ambiance est bon-enfant. On y vient avec les enfants et tout le monde danse, s’amuse, et boit un petit coup. Faut dire qu’à 90 centimes la bière ou une autre consommation on ne se ruine pas trop quand on sort la nuit.

Voilà tout pour aujourd’hui.

Sinon, bientôt il y aura pour tous les enfants des contes de papipolo illustrés par mamivana. Surveiller bien le menu là-haut. Mais ce ne sera QUE pour les enfants… patience !

-p-