La Punta Jesus Maria

26 01 2016

La Punta Jesus Maria est une étonnante langue de sable qui s’étire jusqu’à un kilomètre sur le lac Niracagua au large de l’ile de Ometepe, sur laquelle, tel Jésus, vous pouvez marcher sur l’eau.

DSC02258_BQ12M-web_2048

 

 





El Año Viejo

2 01 2016

Au Nicaragua et dans plusieurs pays d’Amérique Latine, la tradition veut que, à l’approche du Nouvel An, l’on prépare un pantin fait pour l’occasion de vieux habits rempli de papier et de pétards. Ce pantin est baptisé El Año Viejo et peut éventuellement ressembler à quelqu’un que l’on n’aime pas, qui est la cause de nos malheurs ou encore à un personnage connu. Entre Noël et le jour de l’an, El Año Viejo est exposé devant sa maison, assis sur une chaise avec un écriteau énumérant les malheurs de l’année et les souhaits pour la prochaine année. On le verra aussi souvent avec une bouteille d’alcool vide sous le bras.

À minuit, lorsqu’arrive l’année nouvelle, l’on brule El Año Viejo, avec son lot de malheurs, de regrets, de disputes et de colères, qui ainsi partent tous en fumée. Alors, une nouvelle année vierge de toute rancœur commence, année que l’on accueille avec joie au son des pétards et des feux d’artifice.

Je souhaite que pour cette année votre cœur comme ceux des Nicas, vierge de tout ressentiment, vous donne encore plus de joie, plus d’amour et plus d’envies de respecter l’autre avec toutes ses différences. Je vous souhaite pour 2016, de vivre vos rêves et surtout que vous en ayez toujours plus. Vivez vos rêves avant qu’ils ne se fanent, c’est eux qui vous maintiendront en vie, jeune et longtemps.

Bonne année 2016 à tous

 

 





Rétrospective 2010-2015

22 06 2015

Voici une rapide rétrospective au cœur de l’action de nos cinq années de vagabondage à travers la planète.





Reportage « Aventure humanitaire dans les Pangalanes… »

17 09 2014

Voici un reportage publié dans le magazine « Sans Frontière ».

SansFrontieres-Aventure dans les Pangalanes1

 

SansFrontieres-Aventure dans les Pangalanes2





Publication dans Sans Frontières

15 09 2014

Le magazine Sans Frontières publie ce mois-ci un reportage que j’ai effectué sur une mission humanitaire sur le Canal des Pangalanes à Madagascar.

 

 





Passion, Vénération et Dévotion

11 09 2014

Voici maintenant plus de quatre ans que nous parcourons continuellement la planète à la recherche de lieux authentiques et d’images fortes. Nous avons jusqu’à présent visité plus de 27 pays en passant plusieurs mois dans certains pays et nous espérons continuer ainsi de longues années nos pérégrinations.

Une des constances qui nous a fascinée dans tous les pays que nous avons visités est la vénération des lieux sacrés. Que l’on soit fervent croyant ou totalement athée, l’on ne peut être qu’à la fois fasciné et touché par la passion des fidèles et par leurs lieux de culte. Quels que soient leur religion, leur culte, leurs croyances, leurs Dieux ou leur pays, que les dévots soient monothéistes, polythéistes, panthéistes ou encore animistes, leur ferveur est toujours aussi passionnée et passionnante à observer.

J’ai réuni des images prises durant ces années aux quatre coins du monde dans un même ouvrage, véritable instantané religieux et anatomie photographique des rites, lieux sacrés et fidèles du monde entier. Ce livre est publié par Bibliocratie qui est une plateforme française d’édition participative. Vous pouvez ainsi permettre la publication de ce livre en en achetant un exemplaire. Si l’objectif du nombre de livres à imprimer est atteint, le livre est publié et vous recevez votre exemplaire. Au bout de deux mois, si l’objectif n’est pas atteint, le livre n’est pas publié et vous serez entièrement remboursé.

Rendez-vous sur le site Bibliocratie en cliquant sur l’image ci-dessous.  Je vous incite à noter et à laisser un petit commentaire sur le site pour encourager les autres visiteurs.

Merci.
Polo.

 

Passion, Vénération et Dévotion - couverture

 





Pêche aux ameijoas avec le cousin Liberto

27 04 2014

Voici en images une partie de pêche de palourdes (ameijoas) et de coques dans la lagune d’Olhão avec le cousin Liberto.

Polo