Les contes de voyage

Les contes de voyage sont des petits contes pour petits et grands qui racontent les aventures de quatre enfants imaginaires — Joao, Léo, Océane et Pome —, voyageant dans un monde imaginaire à la recherche de leurs papi et mamie partis au loin. Avec Marius, un de leurs meilleurs amis qui les accompagne dans leurs aventures, ce sera une incessante poursuite que ces cinq enfants vont mener dans le sillage de voyage de leurs grands-parents.

Allant de lieu en lieu où leurs grands-parents étaient encore il y peu, ce seront une foule de rencontres inattendues et d’aventures qui ponctueront l’épopée de ce fameux groupe de cinq enfants.

Sillage de voyage, les contes

À la fois récits de voyage, contes philosophiques, roadtrip et ode-à-la-vie contre l’uniformisation des cultures, des pensées et des goûts qui nous submerge, ces récits mettent en avant la richesse culturelle des peuples, ce patrimoine universel qui, inexorablement, s’appauvrit.

La vie, comme un navire, laisse derrière nous un long sillage qui, peu à peu, se referme. La durée de ce sillage n’est pas forcément en rapport avec la taille de l’embarcation : des unités rapides et rutilantes peuvent ne laisser qu’un sillage éphémère alors que de frêles embarcations laissent parfois un sillage qui semble ne jamais s’évanouir. Il n’est d’ailleurs jamais possible de dire à quel moment exactement le sillage a disparu, ni même s’il disparaît vraiment un jour.

Toute chose, comme la mer, garde le souvenir de ceux qui l’ont sillonnée.

Des contes pour petits et grands

Ces petits contes ont pour but de faire vivre nos voyages à nos petits-enfants et à tous les autres enfants, ainsi qu’à tous les grands qui ont su garder des yeux d’enfants et ainsi rester des enfants dans leur cœur.

Bien que ces contes ne soient pas écrits pour les grands — sauf s’ils sont restés de grands enfants, bien sûr —, qui ne comprendraient pas grand-chose, parce qu’ils ne savent pas regarder et diraient « Pffeu ! Ça ne peut pas exister, c’est pas comme ça dans la vraie vie… ! », ils auront quand même le droit d’y jeter un petit coup d’œil discrètement de temps à autre.

Pour lire un conte, cliquez sur une des vignettes ci-dessous.

-papipolo-


Petit conte pour enfants

1 – Le jardin de Laino Borgo

Les canards du Lago di Bolsena

2 – Les canards du Lago di Bolsena

Les fleurs de papier de la Santa Croce

3 – Les fleurs de papier de la Santa Croce

La petite sirène de Piran

4 – La petite sirène de Piran

Les sources magiques de Theth

5 – Les sources magiques de Theth

La machine à tsipouro de sparte

6 – La machine à tsipouro de sparte

Le petit chien farceur de Cirali

7 – Le petit chien farceur de Cirali

Samarkand

8 – Samarkand

La ligne verte de Chypre

9 – La ligne verte de Chypre

Le jardin du paradis

10 – Le jardin du paradis

Le Wadi Rum

11. Le Wadi Rum

5 responses

20 11 2011
karinette et marius

Comment dire, je viens de découvrir le nouvel onglet ( quel mot moche…tiens Momoche,le monstre moche ca le ferait lol !!) avec Marius et il a été très touché, trop touché ,
de son engagement au sein de la troupe CorreiaCompany,il attends avec impatience la première et vous embrasse très fort ,il ne peux pour l’instant s’exprimer car ses émotions sont concentrées sur un devoir de français super chiant !!
Bises de nous

21 11 2011
polo

Il était normal que Marius fasse partie de l’aventure. Il est l’élément extérieur aux petits-enfants, mais très intégré au groupe. C’est celui qui possède un œil extérieur. Il est un petit peu magicien. C’est normal à force de jouer aux jeux vidéo on acquière des pouvoirs. Comme on le verra, il n’abuse jamais de ses pouvoirs. Il s’en sert plutôt pour donner des petits coups de pouce discrets qui facilitent ou débloquent des situations un peu tendues.
Mais Chantal la très bien compris, Marius représente en fait tous ceux qui aimeraient faire partie du petit groupe, les suivre et vivre leurs aventures.

Bisous.

21 11 2011
Jess

On a hâte … On a hâte !!!!!

21 11 2011
polo

Oui ça arrive bientôt. J’attends plus que les illustrations de mamivana pour publier les premiers petits contes.

Mais au fait, on a dit que c’était vraiment que pour les enfants!

Bisous à tous.

22 11 2011
Jess

ILS ont hâte, ILS ont hâte… je ne ferai que leur lire… c’est promis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :